La gratitude ou l’art de dire “merci”

par Agathe Tupula Kabola

Publié le 28 février 2016



Au début du mois de février, j’ai débuté un programme de croissance personnelle élaboré par Régine Coicou, étalé sur 6 semaines. Ce programme m’a amenée à réfléchir à mon niveau de satisfaction pour les différents aspects de ma vie, à réfléchir à ma mission, ma vision pour ma vie, à mes valeurs, à prendre conscience de la puissance de la parole et à me questionner sur les actions à prendre.

J’ai appris à appliquer la loi de l’attraction (loi universelle selon laquelle nous créons notre propre réalité et attirons dans nos vies ce qui nous arrive, positif ou négatif, par rapport à l’intensité de nos pensées et des sentiments qu’elle provoque en nous) au maximum en intégrant plusieurs approches: la méditation ou de la visualisation guidée, les affirmations, des lectures, des exercices, l’application de principes au quotidien et un journal de gratitude.

Dans ce dernier, j’avais le défi de mettre par écrit à tous les jours et pour 30 jours consécutifs, (sans en manquer un seul, pas seulement dire ou penser, mais écrire!) 5 raisons que j’avais d’être reconnaissante pour la journée venant de s’achever. En plus de ces 5 reconnaissances, j’avais une citation par jour pour m’amener plus loin dans ma réflexion et je devais décrire, à mon choix, ma visualisation du jour (c’est-à-dire penser à un sujet qui me plaît, une situation que je souhaite réaliser, et visualiser cette chose ou cet état que je désire, y penser comme si je l’avais déjà reçu, en état de gratitude). Ce qui est vraiment génial, c’est que lorsqu’on n’a pas le coeur à être reconnaissant, dans les moins bonnes journées, écrire dans le journal nous force à réfléchir pour trouver quelque chose.

Cinq exemples de mes reconnaissances (comme vous le verrez, il s’agit souvent de choses toutes simples, qu’on prend pour acquis, mais lorsque ces éléments sont absents, on réalise leur importance):

  • Les gens que j’aime vont bien et sont en sécurité.
  • Je suis en santé et j’ai toutes mes facultés.
  • J’ai pris l’initiative de…(activité m’ayant sorti de ma zone de confort).
  • J’ai eu des opportunités d’informer les gens via des chroniques à la télévision et j’ai reçu de beaux échos de la part de mes pairs.
  • J’entretiens des amitiés solides avec des personnes que j’admire et qui apportent du positif dans ma vie.

Voici mes constats:

  • J’ai appris à mettre spontanément l’accent sur les bonnes choses dans ma vie et à être davantage reconnaissante;
  • Étant plus reconnaissante, j’ai appris à me concentrer sur le moment présent;
  • J’ai appris à contrôler et diriger mes pensées, éliminer mes croyances limitatives (tout ce à quoi on croit et qui nous empêche d’avancer et de prendre des décisions par rapport aux circonstances de notre vie, et par conséquent, nous limite dans l’atteinte de nos objectifs). En changeant mes croyances dont je n’avais pas forcément conscience, j’ai changé ma propre réalité;
  • En pratiquant la gratitude, j’ai changé mon énergie de façon à m’attirer encore plus de bienfaits, d’attirer à moi les bonnes personnes, et ainsi, augmenter les chances de recevoir ce que je souhaite;
  • Je me sens comblée et pleinement consciente de tout ce qui va bien dans ma vie. Je ressens un plus grand bien-être et j’apprécie encore plus ma vie actuelle;
  • J’ai appris à me fixer des objectifs et à lâcher prise sur les résultats ou la tournure des événements;
  • Je souligne encore davantage aux autres mon appréciation;
  • Je me remets d’une déception beaucoup plus rapidement.

J’ai été agréablement surprise de constater qu’à chaque fin de journée, j’avais hâte d’écrire mes 5 reconnaissances, de prendre conscience de mes bienfaits et de méditer là-dessus, assez pour traîner mon cahier avec moi, par peur d’oublier quelque chose le soir venu.

J’ai complété ma 30e journée le 13 mars dernier, et je peux vous dire que même si j’ai complété le défi sans sauter une seule journée, je continue à mettre en pratique ce rituel qui fait maintenant partie intégrante de mon quotidien. Je dirais même qu’il fait partie de mon style de vie. Consacrer quelques minutes par jour à pratiquer la gratitude, sur une base quotidienne, m’a amenée à changer mon point de vue en concentrant mon attention sur ce qui fonctionne bien plutôt que sur ce qui ne fonctionne pas à mon goût.

Selon différentes études, l’instauration d’une nouvelle habitude de vie prendrait au moins 3 semaines consécutives, lors desquelles la nouvelle habitude en question est mise en pratique. Je vous encourage donc à faire cet exercice pour au moins 21 jours, et d’être attentifs aux changements qui s’opèrent en vous.

"Ne perdez jamais le sentiment d’émerveillement d’un enfant. Montrez de la gratitude...Ne vous plaignez pas; travaillez plus fort...et n’abandonnez jamais.” - Randy Pausch